Un artisan à votre Service Tél. 04.50.95.06.31
 

Notre Savoir-Faire

1 / Choix de la soie
 
La soie que nous employons est une soie de chungking de première qualité définie 90% fleur de soie pure soit le pourcentage le plus élevé disponible. Elle vient de chine qui est le principal et le meilleur fournisseur au niveau de la qualité. Des soies noires, blanches ou grises sont utilisées dans les articles pour peintres et certains articles alimentaires. Une soie bouillie sans additifs et conditionnée sans naphtaline est utilisée pour les articles boulangerie, elle est garantie alimentaire par le fabriquant.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
2 / La mise en touffe
 
C'est l'une des opérations la plus délicate de la fabrication d' un pinceau. Nous insérons ici la soie dans la virole. Par cette opération nous définissons la densité de soie du pinceau ou de la brosse et par là , sa qualité
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
3/ Le tirage
 
Cette opération permet de faire sortir la soie en dehors de la virole afin de donner au pinceau sa longueur définitive (tirure)
 

 
4 / Le collage
 
Les viroles sont ensuite stockées retournées dans une caisse et nous allons couler la colle à l'intérieur.
Cette opération est très importante car il faut que la colle pénètre bien la soie pour assurer une cohésion entre les fibres et la quantité coulée doit être suffisante pour faire adhérer les soies à la virole.
C'est lors de cette opération que l'on contrôle aussi si la densité de la soie est correcte

Pour certaines brosses, le collage nécessite un montage bien spécial !

 
5/ Le vernissage des manches
 
Avant d'être utilisés, les manches sont vernis par trempage dans une huile dure d'agrume sans solvant
 

 
6/ La pose du manche
 
Suivant la forme du pinceau, le manche peut maintenant être inséré dans la virole. Il sera ensuite agrafé ou serti.
 
7/ Le ligaturage
 
 
 
Les pouces sont ligaturés à la main avec du fil de lin. Cette ligature est collée puis séchée.

8/ Le peignage
 
Avant d'imprimer le manche du pinceau, cette dernière opération permet de faire sortir les soies qui n'adhèrent pas totalement et évite ainsi que le pinceau perde ses "poils" lors de son utilisation. Cette opération est répétée plusieurs fois jusqu'à ce que plus rien ne se détache du pinceau.
 

 
9/ Contrôle qualité
 
Ce contrôle s'effectue tout au long des différentes étapes de la fabrication. Chaque pièce est enfin contrôlée individuellement avant d'être conditionnée et mise en stock.

Maintenant : à vous de travailler !